Quels sont les usages pour saluer un Japonais ?

Publié le : 22 septembre 20213 mins de lecture

Partir en voyage ou en déplacement vers un autre pays peut s’avérer être très complexe. Nouvelle langue à apprendre et nouvelles coutumes à s’apprivoiser, on doit également se tenir au courant de tout ce qui se passe dans le pays. Pour un voyage au Japon, des mœurs et des usages sont par exemple à apprendre surtout quand il s’agit de salutation. Voici déjà quelques conseils pour vous enseigner les manières de saluer au Japon.

Salutations au Japon : les mots à dire

Si les autres pays utilisent pratiquement les mêmes expressions pour se dire bonjour, les Japonais ont tendance à utiliser des mots différents pour se saluer entre eux. D’ailleurs, on fait la distinction entre la salutation le matin, l’après midi et le soir. On utilisera différentes expressions en fonction des heures de la journée.

Pour s’exprimer avec les autres japonais pendant votre circuit au Japon, il est surtout conseillé d’accompagner votre salut d’un grand sourire et d’une expression joyeuse pour éviter les mauvaises impressions. Entre amis ou collègues aux bureaux, vous pouvez utiliser des salutations informelles telles que « Ohyaou », l’équivalent d’un salut ! N’hésitez pas également à couper les mots pour aller plus vite et casser les formalités. En revanche, les types de salutations conventionnelles sont obligatoires lors d’une discussion avec des personnes plus âgées ou plus importantes.

Les gestes à faire à tout prix

Déjà connu par un bon nombre de personnes, la révérence est le geste phare des Japonais à utiliser pour se saluer. En général, cette coutume de la courbette est utilisée pour honorer les vieilles personnes ou tout simplement les grands dirigeants de la société. Par ailleurs, le fait de s’incliner de 15° sert également à remercier autrui ou à exprimer sa gratitude. Pour les adeptes des arts martiaux ou les organisations japonaises, c’est surtout une gestuelle pour se saluer mutuellement entre groupe avant le début des activités.

Les usages à éviter absolument

Bien que les bises et les poignées de mains soient considérés fortement comme des signes d’affections chez les autres pays, ces genres d’usages n’existent pas dans le territoire japonais. D’ailleurs, vous seriez vu d’un mauvais œil si un jour vous tiendrez votre main à une personne originaire du Japon. Pour les grandes périodes ou les fêtes du pays, il est également déconseillé de faire des gestes qui requièrent des contacts physiques. Pour cela, priorisez à tout prix les révérences en inclinant votre tête ou votre corps vers l’avant.

Plan du site